• Aurélie Benoist

Quel est le coût d’un courtier en assurance ?

Coût d’un courtier en assurance · Combien coûte la prestation d’un courtier en assurance ? On en parle ensemble dans cet article.


Le métier de courtier en assurance est encore assez peu connu en France. Sans compter que tous les professionnels n’occupent pas les mêmes statuts : certains sont indépendants, comme moi, d’autres œuvrent au sein d’agences. En résulte un flou sur la tarification et sur les conditions de rémunération des courtiers en assurance.


Dans ce deuxième article, j’avais envie de revenir avec vous sur la rémunération d’un courtier en assurance ainsi que sur mon propre fonctionnement.


***



Coût Courtier en assurance
Le tarif du courtier en assurances dépend de sa prestation, de son secteur, de son fonctionnement et bien plus de choses encore !


Courtier en assurance : définition et rôle


Avant de parler des tarifs d’un courtier en assurance, petit topo sur ce qu’est un courtier en assurance. N’hésitez pas à aller retrouver mon article précédent sur le métier de courtier en assurance pour en savoir plus !


Le courtier en assurance (ou courtier d’assurance) est un intermédiaire entre le client et les compagnies d’assurance. Il n’est pas rattaché à une compagnie d’assurance en particulier afin de pouvoir proposer à son client le meilleur contrat. La profession de courtier en assurance est très réglementée (nous en reparlerons un peu plus tard dans cet article). Chaque année, le courtier en assurance doit participer à quinze heures de formation et passer un agrément pour pouvoir exercer en toute légalité.


Tarifs des courtiers en assurance : deux fonctionnements


Il y a deux modes de rémunération possibles chez les courtiers en assurance et, le plus souvent, nous mêlons ces deux fonctionnements, selon nos clients et les types de contrats. Le premier est la rémunération via des commissions : ce sont les assurances et les mutuelles qui nous payent et le client final peut ne rien avoir à débourser. Le second est la rémunération par le biais de frais d’honoraires, en fonction du temps passé et de la complexité du dossier.


La rémunération via des commissions


Dans ce fonctionnement, les courtiers en assurance sont rémunérés par les assurances, les mutuelles et les banques en tant qu’apporteur d’affaires. Autrement dit, à chaque fois qu’un contrat est signé entre un client et une compagnie d’assurance, la compagnie qui bénéficie du contrat reverse une commission au courtier en assurance. L’avantage est que le client final peut ne rien avoir à débourser tout en profitant d’un contrat au meilleur prix.


Concernant la transparence de ce type de prestations, sachez que les courtiers en assurance ont obligation d’indiquer à leurs clients le montant de la commission qu’ils touchent.


La rémunération via des honoraires


Dans ce second fonctionnement, c’est le client final qui rémunère le courtier en assurance pour le travail réalisé sur son dossier.


Dans ce cadre, un devis est proposé au client en fonction de ses besoins et de ses problématiques afin qu’il sache, au préalable, combien lui coûteront les services du courtier en assurance. Chez E2C assurances, demander un devis est entièrement gratuit.


Sachez que dans ce fonctionnement aussi, le courtier en assurance peut aussi toucher une commission de la part de la compagnie en assurance. Il sera, à nouveau, dans l’obligation de vous le mentionner.


À savoir : le devoir de loyauté et de transparence des courtiers


Bien qu’il puisse être rémunéré pour ses actions par les banques ou les assurances, le courtier est un indépendant et ne doit pas favoriser les organismes qui le rémunèrent le mieux. Le code d’éthique de notre profession et la loi nous obligent à faire passer les besoins de nos clients en premier. Lorsque vous travaillez avec moi, je peux vous indiquer quelles commissions je touche sur chaque des contrats que je vous présente.


Tarifs des courtiers en assurance : 4 questions


À présent que les modes de rémunération du courtier en assurance n’a plus de secret pour vous, je vous propose de répondre à quatre questions qui demeurent sur la rémunération des courtiers en assurance.


Combien coûte un courtier en assurance ?

Vous l’aurez certainement compris au vu du paragraphe précédent : il est très compliqué ici de vous donner un simple chiffre ! Le tarif varie en fonction de la complexité de votre demande, du choix de rémunération du courtier (commissions ou frais d’honoraires, ou les deux), des spécialités du courtier en assurance à qui vous faites appel et de son expérience.


La variable la plus importante est le secteur où vous recherchez un contrat d’assurance. Entre un courtier en assurance vie et un courtier en prêt immobilier, les tarifs et les fonctionnements sont forcément très différents !


À quoi correspond le prix d’un courtier en assurance ?


Le prix d’un courtier en assurance correspond à un ensemble de variables. Pour rappel, le courtier en assurance est un indépendant.


J’insiste sur le mot “indépendant” car il me semble essentiel de vous le rappeler. En tant qu’indépendant, la somme que vous payez à un courtier en assurance ne finit pas à 100% dans sa poche ! Et loin de là ! Entre les charges et les taxes, il touche au réel moins de 50% de cette somme.


Faut-il passer par un courtier en assurance ?


Vous vous demandez peut-être à quoi cela peut vous servir de payer un courtier en assurance et en quoi cela peut être rentable. Et bien, sachez que sur le long terme, passer par un courtier peut vous faire économiser beaucoup d’argent !


D’une part, vous serez certainement mieux assuré en passant par un courtier, qui a l’habitude d’éplucher des dizaines de dossiers. En cas de sinistre ou de problématique, vous sortirez gagnant !


D’autre part, vous serez aussi gagnant concernant les prix de vos contrats ! Les courtiers en assurance disposent de prix négociés, parfois inférieurs à ceux que vous trouverez en passant en direct. Plus encore, nous savons lire les petites lignes et vous aiguiller vers les contrats intéressants !


Bref, vous serez gagnant quoi qu’il arrive !


Mon fonctionnement en tant que courtière en assurance


En tant que courtière en assurance indépendante, c’est moi qui choisi mon mode de rémunération. Pour conclure cet article, je souhaitais vous présenter mon fonctionnement.


Mon fonctionnement


Pour ma part, je fonctionne avec un alliage de commissions et de frais d’honoraires appliqués au client. Ainsi, les tarifs ne sont pas aussi chers qu’ils pourraient l’être si je fonctionnais uniquement par le biais de frais d’honoraires.


Mon engagement : l’humain au centre


Notre premier rendez-vous est gratuit. Si j’exerce ce métier, c’est d’abord parce que je suis passionnée des échanges, des rencontres et des histoires humaines. Nous nous retrouvons dans mon bureau, autour d’un café (ou d’un thé) et vous me présentez vos besoins.


À partir de notre échange, je réalise une première recherche et je vous propose un devis qui vous présente ma rémunération. Ainsi, nous voyons si nous pouvons travailler ensemble ou pas. Je commence à travailler après validation de votre part et je vous propose les contrats qui me semblent les plus intéressants pour vos besoins. Je m’engage ensuite à assurer un suivi individuel de votre dossier.


Si vous voulez en savoir plus et souhaitez collaborer avec moi pour la gestion de vos contrats d’assurance, je vous invite à me contacter par email ou par téléphone.


À très vite,


Aurélie



Contactez-moi

Vous souhaitez en savoir plus et obtenir un diagnostic personnalisé de votre situation ? Je suis à votre écoute.