• Aurélie Benoist

Quelle assurance pour les porteuses de projet ? Mon offre

Assurances des porteuses de projet · Au moment de créer son entreprise, il y a énormément de décisions à prendre. Parmi elles, la question des assurances. Lesquelles prendre, pourquoi, comment ? Est-ce nécessaire de passer par une courtière en assurance ? On en parle.


Après quinze ans d’expérience dans le domaine de l'assurance, j’ai décidé d’ouvrir, en 2021, mon cabinet de courtage en assurances. L’occasion de me lancer à mon compte et de partager le quotidien des porteuses de projet et des entrepreneuses. Une nouveauté qui m’a donné envie d’accompagner les porteuses de projet (vous ?) dans le développement de leur activité.


Dans cet article, je vous présente la différence entre assurance professionnelle et particulière, les différents contrats d’assurances qu’il est important de souscrire en tant que porteuse de projet et l’intérêt de faire appel à un courtier en assurances dès le début de votre projet pro.


***



Le monde de l’assurance professionnelle en questions


Commençons cet article en vous présentant les différences entre le monde de l’assurance des particuliers et celui des professionnels. En effet, si vous êtes porteuses de projet, vous vous apprêtez à sauter le pas et à devenir pro ! Mais qu’est-ce que cela représente au niveau des assurances ? On en parle.


La nécessité du doublon


En tant que porteuse de projet, vous êtes considérée par votre assurance comme un particulier. La différence a lieu au moment où vous allez créer votre statut professionnel en créant votre microentreprise, entreprise individuelle ou société.


À ce moment-là, il vous sera nécessaire de protéger à la fois votre vie personnelle par le biais des assurances que vous avez déjà (responsabilité civile, assurance habitation, assurance voiture…) mais aussi votre vie professionnelle. Cela va parfois vous donner l’impression qu’il y a un “doublon” mais ce sera nécessaire.


En effet, le risque de ne pas vous protéger sur les deux tableaux (perso et pro) est que votre assurance refuse de vous prendre en charge en cas de problème. Elle pourrait par exemple invoquer le fait que vous étiez en train de travailler de chez vous (assurance professionnelle) et refuser de vous rembourser un incendie alors même que vous pensiez être protégée (assurance personnelle).


Les différents contrats d’assurances professionnelle qui existent


Les contrats d’assurances professionnelles qui existent sont :

  • La responsabilité civile professionnelle (RC Pro) : elle couvre les dommages causés à vos clients ou à des tiers du fait de l’exécution de vos prestations. Son montant dépend de votre activité ;

  • La responsabilité civile exploitation : elle couvre les dommages causés à vos clients ou à des tiers en dehors de l’exécution de vos prestations. Si vous renversez une tasse de café sur le PC de votre client, vous pourrez ainsi être remboursée ;

  • La responsabilité civile employeur : elle couvre les dommages causés aux personnes travaillant pour vous (salariés, stagiaires, apprentis ou encore prestataires de services, dans certaines situations). Par exemple, dans le cas d’un accident du travail ayant lieu dans vos locaux, vous serez protégée ;

  • La responsabilité des dirigeant(e)s : elle protège les dirigeants et les dirigeantes des entreprises des mises en causes personnelles qui pourraient avoir des conséquences sur leur patrimoine personnel ;

  • La multirisque professionnelle : elle couvre les locaux et le matériel de votre entreprise. Elle peut aussi protéger de la perte d’exploitation, suite à un sinistre ;

  • La cyber-assurance : elle couvre les dommages causés par une cyberattaque ou une faille de sécurité donnant accès à vos données et vos systèmes informatiques.

  • La prévoyance : elle couvre les dirigeants et les dirigeantes d’entreprise contre la perte de revenus qui pourrait se produire en cas de maladie prolongée ou d’accident. Elle vient en renfort de l’assurance maladie dont les montants peuvent être assez limités pour les chef(fe)s d’entreprise.

Assurances des porteuses de projet : quels contrats ?


C’est très bien ce petit tour d’horizon des contrats professionnels existants mais il est évident qu’en tant que porteuse de projet, sur le point de vous lancer en tant qu’entrepreneuse, vous n’avez pas besoin de souscrire à l’ensemble de ces contrats.


Selon votre activité, votre statut d’entreprise et votre patrimoine, il sera nécessaire d’adapter les types de contrats qui vous correspondront. Ceci étant dit, certains contrats d’assurance sont essentiels, voire obligatoires.


#1 La responsabilité civile professionnelle (RC Pro)


La responsabilité civile professionnelle est obligatoire dans certains secteurs, tel que les professions réglementées (agent immobilier, courtier en assurances, avocat…) où la RC Pro est une condition d’obtention et de maintien de l’autorisation d’exercer leur activité.


Plus large que la responsabilité civile professionnelle, elle nécessite d’être bien encadrée afin de définir ce qui dépend de votre entreprise et ce qui dépend de vous. Après l’ouverture de votre entreprise, elle devra être révisée régulièrement afin de couvrir votre entreprise au plus près de ses besoins.


Le prix de votre responsabilité civile professionnelle dépendra de plusieurs facteurs; votre secteur d’activité, représenté par votre code APE / NAF, votre chiffre d’affaires prévisionnel et l’étendue géographique de votre activité.


#2 La multirisque professionnelle


La multirisque professionnelle est le second contrat professionnel que je ne peux que vous recommander d’avoir au moment de créer votre entreprise. Elle protégera :

  • vos locaux (obligation en RC Locative);

  • votre matériel professionnel ;

  • votre stock ;

  • les personnes qui travaillent pour vous (si vous lui ajoutez un contrat RC Employeur)

Plus largement, vous aurez souvent besoin d’une attestation de responsabilité civile exploitation, notamment dans le cadre de la location d’un lieu pour votre entreprise ou l’organisation d’événements.


Et les autres contrats ?


Les deux précédents contrats sont essentiels/obligatoires pour la RC Locative au moment de lancer votre entreprise. Les autres sont plus subsidiaires mais pourront vous rassurer et ils ne peuvent être négligés. Selon votre degré d’inquiétude face à l’entrepreneuriat, la souscription à une prévoyance pourra par exemple être intéressante et nécessitera d’être envisagée.


Si vous choisissez d’être accompagnée dans le choix de votre assurance professionnelle par une courtière en assurance (on en parle dans la partie suivante !), nous ferons le point sur l’ensemble des solutions qui s’offrent à vous.


4 raisons de travailler avec une courtière en assurances


En tant que porteuse de projet ou jeune entrepreneuse, je ne peux que vous recommander de travailler avec une courtière en assurances. Et je ne dis pas ça seulement parce que je suis courtière en assurances !


#1 Être mieux protégée


La première raison de faire confiance à une courtière en assurances pour encadrer son projet d’entreprise est que cela permet d’être mieux protégée. Lire des contrats d’assurances et les éplucher est compliqué pour qui n’est pas initié à la lecture des petites lignes ! Comprendre exactement ce dont vous avez besoin (ou non), voir les doublons et les failles de protection : tous ces aspects demandent de l’expérience et du savoir-faire, deux éléments que votre courtière en assurances peut vous apporter.


Finalement, votre contrat sera mieux négocié et mieux adapté à vos besoins. Mieux : vous saurez exactement ce pour quoi vous payez – ce qui, avouons-le, n’est pas toujours évident dans le monde de l'assurance !


#2 Gagner du temps


Au-delà de savoir exactement ce que vous payez et pourquoi, faire appel à une courtière en assurances permet de vous faire gagner du temps. Vous exposez vos besoins en assurances et je vous présente les différents contrats, mais vous supprimez toute la partie chronophage de la recherche et de la sélection. Plus encore, tous vos contrats sont gérés par une seule et même personne, ce qui limite les allers-retours et les hésitations en cas de problème.


#3 Gagner de l’argent


Le temps, c’est de l’argent : en faisant appel à une courtière en assurances, vous gagnez du temps et donc, de l’argent. Ceci est d’autant plus vrai que ma position privilégiée auprès des compagnies d’assurances me permet d’optimiser vos contrats et de bénéficier de deals plus avantageux. Vous êtes mieux protégée et à un meilleur prix : que demander de plus ?


#4 Avoir une alliée


Et bien, tout simplement, vous pouvez demander d’avoir une alliée. Quelqu’un vers qui vous tourner pour améliorer et optimiser vos contrats d’assurances, certes, mais aussi pour vous aider en cas de galère. Du fait de mon rôle d’intermédiaire entre les assurances et vous, je peux vous aider à prendre contact avec votre compagnie et intervenir auprès d’elle si besoin.


J’ai choisi le métier de courtière en assurances par passion. Dans l'assurance, ce qui m’intéresse, ce sont les échanges, les rencontres et les histoires humaines. C’est pourquoi je m’engage à assurer un suivi individuel à chacun de mes clients et de mes clientes. Je connais personnellement tous les dossiers et je suis votre interlocutrice privilégiée. Je propose uniquement des prestations sur-mesure, adaptée aux besoins que vous exprimez lorsque nous nous rencontrons pour la première fois.


Si vous voulez en savoir plus et souhaitez collaborer avec moi pour la gestion de vos contrats d’assurance professionnels, je vous invite à me contacter par email ou par téléphone.


À très vite, Aurélie

Contactez-moi

Vous souhaitez en savoir plus et obtenir un diagnostic personnalisé de votre situation ? Je suis à votre écoute.